mardi 21 avril 2009

L’interprétation des rêves en Islam des sourates et versets du Coran



Il existe des interprétations des rêves qui sont expliquées, écrites dans plusieurs œuvres comme le Coran.
Les personnes qui se voient entrain de réciter les mots suivants vont découvrir la signification de leurs songes interprétée à l’aide du Coran.
- La Fatiha = la personne verra devant elle les portes des bienfaits s’ouvrir et celles du mal se fermer.
- Les femmes = ce sera un homme habile pour opérer les partages.
- La fumée = ce sera une personne riche
- L’étoile = la personne aura un beau fils
- L’émigration = Dieu va faire périr tous ses ennemis
- Du vendredi = cette personne aura des bienfaits accumulés qui lui seront donnés par Allah.
- Si l’homme se voit entrain de réciter le Coran mais qu’il est dépouillé de ses habits, ça sera un homme de passions.

L’interprétation des rêves en Islam est un guide adapté à toute personne. Il y a énormément de réponses, d’explications, d’études pour nos songes.
Il faut les découvrir : c’est une source de bonheur à boire, à comprendre et à prendre.
Le guide de voyance par téléphone est néanmoins une source inépuisable d'infos très utiles et d'explications claires et subtiles.
Chaque mot, chaque phrase, chaque mouvement, chaque geste à sa propre étude, sa propre signification dans l’interprétation des rêves en Islam. Il faudra donc les découvrir et les comprendre pour un avenir plus sain à l'aide d'une voyance audiotel sans CB.

3 commentaires:

  1. les devins travaillent avec les djinns creature du monde parallèle au notre, ce sont ces derniers qui leur récoltent des informations pour ensuite les souffler au medium. Il n'y a que Dieu le Très-Haut qui connait l'Inconnaissable, et donc le futur.

    à lire jusqu'au bout pour ne pas se faire dupé .
    les devins traitent avec les djinns. Ce sont des charlatans qui coopèrent avec des démons, et ceux-ci ne les aident qu’après les avoir poussé à changer de religion. Celui qui se rend auprès d’eux et les croit tombe dans la mécréance.

    Quatrièmement, s’agissant de la manière dont les devins apportent des informations, elle est expliquée dans ce hadith d’Abou Hourayra selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dont le sens de la traduction n'est qu'indicatif: « quand Allah décrète une affaire au ciel les anges baissent leurs ailes en signe de respect pour Sa parole qu’ils perçoivent comme une chaîne tirée sur un rocher. Quand leurs coeurs retrouvent leur stabilité, ils se disent : qu’est-ce que votre Maître a dit ? - Ils répondent les uns aux autres : il a dit la vérité Lui qui est l’Auguste, le Grand.

    C’est alors que des intercepteurs entendent leurs paroles et les transmettent à d’autres intercepteurs placés les uns au-dessus des autres - Soufyan, le rapporteur, illustre ses propos en tendant sa paume inclinée et les doigts écartés. C’est ainsi qu’un intercepteur saisit une parole et la passe à celui qui est en-dessous de lui et celui-ci en fait de même pour celui qui est en-dessous de lui jusqu’à ce que la parole parvienne à la langue du magicien ou devin. Parfois un projectile brûlant rattrape le porteur de la parole avant qu’il ne la passe à un autre. Parfois il la passe avant d’être rattrapé.Dans ce cas, il y ajoute 100 mensonges et : « Ne nous a-t-il pas dit ceci ou cela un tel ou tel jour.Il dit parfois la vérité grâce au mot saisi du ciel ». (Rapporté par al-Boukhari, 4424).

    Cinquièmement, la possibilité pour Satan d’écouter des informations échangées par les anges relève des choses décrétées par le Très Haut dans le ciel. Cela fait partie des connaissances vérifiées et ne signifie pas que les démons connaissent le mystère. A une information vraie 100 mensonges sont ajoutées. Si par exemple le devin sait qu’une Telle mettra au monde un enfant mâle, il en informe les gens, et si ceux-ci constatent par la suite qu’il a dit la vérité, ils lui font confiance. C’est alors qu’il a recours au mensonge en disant qu’un Tel se mariera en l’an tel et mourra en l’an tel et d’autres prédictions détaillées. Ce qui augmente son prestige auprès des gens de sorte qu’ils cherchent à se rapprocher de lui en lui offrant des cadeaux et des biens. Ceci le pousse à faire du mensonge un métier après avoir gagné la confiance des gens; et il se met à s’enrichir illicitement.

    le devin qui coopère avec les démons est plus plongé dans l’infidélité. Car, à sa mécréance résultant de la pratique de la divination, s’ajoute une autre mécréance due à la coopération avec les démons qui ne lui donnent ce qu’il demande qu’après l’avoir amené à leurs consacrer différentes sortes de culte et à s’écarter ainsi de sa religion.


    RépondreSupprimer
  2. La première affirmation s’atteste dans ce hadith d’Abou Hourayra, selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dont le sens de la traduction n'est qu'indicatif: « Quiconque se rend auprès d’un devin et croit à ses prédictions ne croit plus à ce qui a été révélé à Muhammad ». (Rapporté par at-Tirmidhi (135) et Abou Dawoud (3904) et Ibn Madia (639) et Ahmad (9252). Ce hadith a été déclaré authentique par Hakim (1/49) qui est suivi en cela par Adh-Dhahabi. Al-Hafiz ibn Hadjar dit que deux versions rapportées par al-Bazzaz grâce à de belles chaînes le corroborent . voir al-Fateh, 10/217).

    La deuxième affirmation s’atteste dans ce que rapporte l’une des épouses du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) selon laquelle le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui)dont le sens de la traduction n'est qu'indicatif « quiconque se rend auprès d’un devin et l’interroge sur quoi que ce soit, ses prières ne seront pas exaucées pendant 40 nuits ». (Rapporté par Mouslim, 2230).

    RépondreSupprimer